AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que veux-tu ? (Pv Lucifer)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan
Même le pire des monstres peut changer grâce à une personne
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 08/10/2009
Localisation : Sur cette île pour votre plaisir

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Mettez votre secret ici
Mes sujets:

MessageSujet: Que veux-tu ? (Pv Lucifer)   Mer 27 Jan - 17:20

    Je venais de quitter Abygaëlle, on venait de passer une bonne partie de l'après-midi à discuter, à profiter d'un moment intense, à profiter d'être ensemble sans ce soucier du mal qui règne sur l'île, elle était si merveilleuse avec moi, l'amour que je lui portais et celui qu'elle me portait m'avait changé en un homme meilleur du moins je l'espérais que j'étais devenu un homme meilleur mais je savais aussi qu'il se passait beaucoup de chose malsaine sur cette île parfois je me disais que j'aurai préféré ne rien savoir de tout ce qu'il allait se passer, mais surement je n'aurai pris ce chemin, jamais je n'aurai changé, jamais je n'aurai rencontrer Aby, du moins jamais je ne l'aurai vu comme ça, jamais je n'aurai laisser mes sentiments prendre le dessus, au contraire, je lui aurai fait du mal, je l'aurai fait venir dans mon camps et faire d'elle la mienne sans qu'elle ne le veuille, j'aurai fait d'elle un monstre mais maintenant je ne le concevais pas une seconde, elle était ma vie, sans elle j'étais rien, ça me paraissait bizarre ce sentiment que je venais de découvrir, jamais depuis que j'étais devenu ce monstre, je n'aurai imaginer que ça puisse exister mais si ça existe et je ne compte pas le laisser s'échapper même après ce que l'ange m'avait dit, je savais très bien ce qui m'attendais et que je devrais la protéger et je compter bien le faire sans me soucier du reste, elle restait ma priorité et rien ne me ferai changer.

    Je marchais à travers les hautes herbes du champ voyant au loin la grange, cette fameuse grange ou il s'était passé beaucoup de chose, je me souviendrais toujours la fois ou Chris était venu avec Jessie, j'étais vraiment méchant à cette époque mais je voulais déjà les protéger mais ça personne ne pouvait le savoir, et même si je leur aurait dit qui me dit qu'il ne m'aurait pas chasser comme toujours même si je n'avais pas peur d'eux, maintenant quand on voit ce qu'est devenu cette île, je me demande si ça valait le coup ce que j'avais entrepris avant leur arriver pour calmer la fureur de Dieu, enfin maintenant tout était différent, il était sur terre avec Lucifer et ils étaient prêts à faire du mal à tout les humains voir à se battre entre eux pour avoir le monopole sur cette terre. Je connaissais tout ça et une chose était sur, jamais je ne laisserai jamais faire, jamais je ne laisserai ces deux là prendre leur aise et je suis prêt à beaucoup pour les combattre. J'arrivai à la grange et décida de rentrer une nouvelle fois, ça faisait pas mal de temps que je n'y avais pas mis les pieds et dans un sens ça me ressourcer même si ça me faisait bizarre d'y revenir, je regarda un peu tout ce qu'il y avait sur les murs puis je sentis qu'il y avait quelque chose, je ne savais pas l'expliquer pour le moment mais je ne me sentais pas à l'aise, je m'attendais à ce qu'il se passe quelque chose, je regardais partout à la recherche d'un indice ou autre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer
Dangerous man
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : Ici et là

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Bah c'est secret un secret ! -_-
Mes sujets:

MessageSujet: Re: Que veux-tu ? (Pv Lucifer)   Ven 29 Jan - 0:35

Cela faisait quelques jours maintenant que je foulais le sol de cette île, cet endroit si important et pourtant, ignoré du reste du monde. Comme dans une bulle, hermétique au temps, aux évènements planétaires, elle était ce lieu d’affrontement, où les grandes puissances allaient bientôt exprimer toute leur rivalité, leur opposition, et par extension, entraineraient la Terre dans les abîmes, ou vers la lumière. J’avais déjà repéré les lieux, tous les endroits que pouvaient renfermer ce petit bout de terre émergé, en plein milieu de ce vaste et immense océan. De l’eau, tout autour, à perte de vue, et aucun signe de vie, hormis les quelques âmes prisonnières de cette île. Des pions, judicieusement placés là, ou d’autres, arrivés malgré elles sur cet échiquier géant, entrainés de force dans cette ultime bataille, avec comme enjeu, ni plus ni moins que la survie de l’Humanité. Ainsi, possédant cette vue quasi parfaite sur l’ensemble de ce petit théâtre, je m’apprêtais à frapper un premier coup, scène qui se voulait être le préambule à des actions multiples et variées, qui, ensembles, combineraient au même résultat : l’anéantissement des humains...

Mais avant cela, et tandis que j’avais déjà prit contact avec la première rescapée, rencontré au hasard, dès ma venue en ce monde, je me devais de régler un léger petit soucis, semblable plus à une écharde dans le pied, qu’à un véritable obstacle sur ma route. Et quand bien même, quel mur pouvait réellement se dresser face à mon pouvoir, ma volonté, ma fureur ? Même Dieu n’avait pu éradiquer ma présence ce monde, et même si, je dois le reconnaître, quelques fois, Il s’arrangeait pour me rebrousser en mon royaume, mes venues sur Terre étaient toutefois nombreuses et périodiques. J’avais une réelle influence sur l’humanité, peut être même autant que la sienne à dire vrai, et à bien y regarder. Je portais alors mon attention sur cette grange, placée mystérieuse au milieu de cette plaine, loin de tout, tel un repère étrange et mystique, au centre de cette plaine d’apparence si paisible. Un sens qui échappait totalement visiblement à tous les occupants de l’île, et plus encore ceux des inscriptions à l’intérieur…

Mon omniprésence vint alors s’abattre sur cette petite construction, plutôt d’aspect ordinaire, tandis, que, rendu invisible, mon aura transparaissant au travers des murs, du sol, du toit, entourant et pénétrant l’ensemble de la grange, je contemplais avec insistance cet homme, qui se tenait en son centre. Nul doute qu’il pouvait désormais sentir ce regard lourd, pesant, inquisiteur sur lui, partout autour de lui, ici et nulle part, sur lui et en lui, invisible et pourtant si présent. Une odeur acre de souffre se fit sentir soudainement, provoquant irritation légère des yeux, mais aussi des narines, et bronches. Bientôt, le sol se mit à suinter du bitume, matière noire visqueuse et collante, telle le sang de la terre, venu des profondeurs des abîmes, se rependant en petites coulées. Déjà, les écritures aux murs furent soudainement illuminées, resplendissantes et scintillantes, comme éclairées par des charbons ardents, des braises en leurs centres, émettant une chaleur douce mais palpable. Atmosphère angoissante et oppressante, tandis que le Mal à l’état pur semblait habiter ce lieu, devenu en quelques secondes, une prison pour l’âme. Bientôt, ma voix, amplifiée, terrifiante, grondante, résonnante tel un écho lointain, et pourtant si proche, provenant de tous les coins de la grange à la fois, de sorte qu’il était impossible de deviner la provenance de celle-ci, se fit entendre…


"Prosterne-toi ! A genoux TRAITRE ! "

Ethan, cet homme dans lequel j’avais placé tant d’espoir, de projets, voyant en lui un sujet fidèle et dévoué, s’était mit à protéger, éprouver ce que j’appelais « le fardeau » de l’homme, c'est-à-dire l’amour. Ce sentiment irraisonné, encombrant, complexe et irréel, qui poussait plus souvent l’homme vers le malheur que vers le bonheur. Il avait cessé ses crimes, et par delà même ses offrandes, et pire encore, semblait vouloir protéger cette fille, que je venais également de rencontrer, quelques jours plutôt. Ainsi, déjà, entre Ethan et moi, se créait un conflit d’intérêt, qui ne manquerait pas d’apporter quelques rencontres épiques entre nous. Une situation que je trouvais terriblement comique. Une femme, au milieu de deux hommes, suscitant ce que d’autres pouvaient voir comme de la jalousie, allait entrainer une lutte sans merci, entre un mortel, et le Prince des Démons…

"Tu m’as beaucoup déçu Ethan ! "

D’une simple pensée, par le pouvoir de l’esprit immatérielle, détaché des contraintes physiques, j’envoyais le traitre s’abattre avec violence et force contre le mur en son dos, le faisant voler à travers la grange dans les airs, tel un vulgaire morceau de bois. Ma colère n’était que naissante, et pourtant, je pouvais briser chacun de ses os, un à un, par ma simple volonté, sans éprouver la moindre once de pitié à son égard. Je pouvais oui, mais j’avais d’autres projets pour Ethan. Il m’avait trahit, mais n’était ce pas là une qualité recherchée chez mes sujets ?

"Crois-tu vraiment pouvoir protéger les hommes ? Tu es loin d’être stupide Ethan, vois ce qui se trame en cette île ! Il te faudra tout ou tard choisir ton camp. "

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan
Même le pire des monstres peut changer grâce à une personne
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 08/10/2009
Localisation : Sur cette île pour votre plaisir

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Mettez votre secret ici
Mes sujets:

MessageSujet: Re: Que veux-tu ? (Pv Lucifer)   Mer 3 Fév - 17:31

    J'étais maintenant dans la grange ou j'avais vécu jusqu'à ce jour quasi cloitrer à faire certains sacrifices pour des personnes qui ne méritent rien à part ma colère maintenant, je suis devenu un monstre contrôlant maintenant mon pouvoir de transformation, pouvant le faire comme bon me semble mais aussi reconnaître et ressentir beaucoup de chose. Cette grange pour moi maintenant n'est que dérisoire si maintenant je suis là c'est pour comprendre un peu plus, et savoir les futurs projets de ses deux idiots qui se prennent pour les rois du monde en voulant mettre fin à la race humaine, faut-il être aussi tordu pour vouloir ça pour Lucifer ça je le savais déjà mais pour Dieu, lui qui se disait être à l'écoute des hommes, tu parles, il est devenu comme Lucifer, un être à éliminer, un être sans scrupules, il me dégoute même lui qui voulait protéger les hommes, lui qui disait qu'il faut savoir pardonner, il est ou son pardon à lui enfin une chose était sur je n'allais surement pas le ou plutot les laisser faire, il en était hors de question, j'avais fait assez de mal avant ça maintenant ma vie avait pris une nouvelle direction surtout grâce à une personne. Et je savais très bien qu'elle était en danger à cause de moi, car j'avais trahis ma destiné, mais ma destiné c'est moi qui la contrôle et non l'inverse et ça pour toujours, je fais mes propres choix comme je l'entend et rien ni personne ne me fera changer ma route.

    Je regardais toujours les dessins quand soudain, je ressentais une présence, pas une bonne présence, en peu de temps je compris de suite de qui il s'agissait c'était Lucifer en personne, je le ressentais très bien, il avait cette odeur que personne d'autre a. Puis d'un coup, une odeur de souffre se fit encore plus sentir et j'avais bien raison, mon odorat ne m'avait pas trompé, depuis que j'étais devenu mi-homme/mi-bête beaucoup de mes sens avaient évolué mais ma force aussi, je regardais partout cherchant à savoir ou il était mais ici dans cette grange tout avait été conçu pour qu'on est l'impression que ça vient de nul part et partout à la fois. Dans un sens je me dis que c'était un honneur de voir le fameux Lucifer se déplaçait pour me rencontrer mais je savais aussi que ça n'allait pas être de tout repos mais bon ça permettrait beaucoup de chose, d'un coup le sol changea et les inscriptions sur les murs se mirent à briller d'un coup ce qui me renforça dans l'idée que la suite allait être très mouvementé. D'un coup, une voix se fit entendre me demandant de me prosterner devant lui, je me mis à rire.


    Jamais ça ne sera le cas, Lucifer.....

    D'un coup sans vraiment l'avoir sentit, je me retrouva projeter contre le mur au fond de la grange, je resta un moment au sol contrôlant ma colère, je ne cherchais pas pour le moment à me transformer mais je savais très bien que j'allais devoir le faire si je voulais pouvoir se battre, je levai d'un coup la tête venant à regarder Lucifer, mon regard avait changé, il était devenu sombre, remplit de haine pour cet homme enfin si je pouvais appeler ça un homme, je dirai plus pour cet bête, en faite on se ressemblait lui et moi sauf que lui savait pourquoi il était devenu comme ça alors que moi je me posais encore des questions sur pourquoi j'étais devenu ce monstre. Je restais au sol avant de me lever rapidement laissant mon regard sur lui, je savais qu'il pourrait très vite recommencer, voir même se douter que je n'allais pas sans rien faire et ça il n'avait pas tort car j'allais le faire et très rapidement, j'écoutai ses nouvelles paroles et baissa la tête un peu pas par peur bien au contraire mais je voulais le laisser croire puis d'un coup avec la rapidité de la bête que j'avais reçu je me retrouva face à lui très proche, je le regardais dans les yeux sans faillir, il ne me faisait pas peur une seconde.

    Je sais très bien ce qui se trame ici, ne t'inquiètes pas pour ça et mon camp, je l'ai choisis et je sais très bien que j'ai fait le bon choix et jamais je ne ferai partie de tes rangs, tu ne me fais pas peur une seconde, et je serais le pire de tes cauchemars ça tu peux en être sur...Maintenant je serai la pire de tes ombres je ne te lâcherai pas surtout que je sais qu'une personne que tu connais bien est arrivé sur l'île....Tu vois moi aussi je connais certains de tes secrets....

    Je me mis à rire avant de rassembler toutes les forces que je pouvais et je vins à le pousser avant de lui donner un coup violent dans le ventre, je restais à le regarder sentant toujours la rage grandir en moi surtout que je savais qu'il connaissait l'existence d'Aby et la place qu'elle avait dans ma vie et dans mon cœur. Mais elle pouvait être pour moi une force, car pour elle je donnerai ma vie, je donnerai tout et Lucifer devra faire avec.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer
Dangerous man
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : Ici et là

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Bah c'est secret un secret ! -_-
Mes sujets:

MessageSujet: Re: Que veux-tu ? (Pv Lucifer)   Sam 6 Fév - 15:39

J’écoutais attentivement les dires d’Ethan, accueillant son attaque par une grimace, qui se transforma bien rapidement en un sourire de satisfaction, de bonheur, tandis que la douleur irradiait mon ventre, et tout le bas de mon corps. Avoir prit apparence humaine me donnant certes, l’image d’un homme quelque peu ordinaire, mais aussi, en retour, les douleurs qui vont de paire avec cette enveloppe fragile et délicate. Je me relevais un peu mieux, pour rester sur mes positions, gardant cette volonté d’éclaircir mes desseins avec ce jeune homme fougueux…

"ETHAN ! Écoute-moi avant de d’emporter ! Crois tu que ton pouvoir, ta « nature » n’implique t’elle pas un retour en échange ? Tu pensais vraiment que tu serais libre comme l’air ? Sois donc sérieux !"

Je me moquais, ouvertement, et sans détours. L’humaine et sa suffisance. Donnez lui un pouvoir, il vous en demandera toujours plus. L’homme, par nature, n’est jamais comblé ni satisfait. Il disait connaître mes secrets ? Visiblement non, auquel cas il ne se serait pas emporté ainsi. Je rigolais fièrement, amusé par cette scène, par cette colère non feinte et toujours grandissante. L’homme bête pouvait toujours me frapper, me massacrer, laisser libre cours à sa colère, il ne se rapprochait qu’un peu plus de moi…

"Si tu peux devenir le pire de mes cauchemards, sache que je puis aussi faire de ta vie un Enfer sur Terre. Tu me supplieras de t’achever, étouffé par la douleur et la tristesse. Imagine ta chère dulcinée, épluchée à la manière d’un oignon, devant tes yeux. Alors maintenant, tu restes tranquille et tu m’écoutes !"

De nouveau, je tendais le doigt, de manière inquisitrice vers lui, pour l’envoyer se faire plaquer contre le mur derrière lui, ajoutant entre lui et moi, cette distance de sécurité nécessaire à une conversation quelque peu plus calme et pacifique…

"Tu veux la paix ? Une vie douce et paisible aux côtés de l’élue de ton cœur ? Soit ! Mais en échange, tu devras répondre à mes attentes. Réfléchis bien, et comprend que tu n’as pas vraiment le choix mon cher Ethan ! "

Me restait alors à lui expliquer mes projets, et surtout, ce que j’attendais de lui…

"Comme tu le sais, cette île va connaître bien des évènements, souvent sombres, parfois heureux. J’ai déjà prit contact avec les réfugiés présents sur cette île. Si tu trahis ma présence et mon identité, je tue dans d’atroces souffrances Abygaëlle. Voilà ce que j’attends de toi ! Sur cette île, se trouve une dénommée Magali, une petite fille d’à peine quelques années. Je souhaite, qu’au moment où je te le commanderais, tu me l’apportes ici, en cette grange, saine et sauve, mais sans alerter les autres rescapés surtout !"

Et oui, je n’étais pas homme à faire les choses au hasard, à l’aveuglette. En mon esprit torturé, je possédais toujours un but, un plan. Doucement mais surement, depuis mon arrivée en cette île, je disposais petit à petit mes pions, comme sur un échiquier géant, où tous avaient un rôle à jouer dans cette partie d’échec improvisée…

"Sers moi, obéis moi, et je te promets de veiller, protéger Abygaëlle. Qu’en dis tu Ethan ? "

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan
Même le pire des monstres peut changer grâce à une personne
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 08/10/2009
Localisation : Sur cette île pour votre plaisir

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Mettez votre secret ici
Mes sujets:

MessageSujet: Re: Que veux-tu ? (Pv Lucifer)   Dim 7 Fév - 17:44

    Je savais que ce que je venais de faire ne faisait que de le repousser, du moins légèrement, je savais aussi qu'il avait beaucoup d'idée derrière la tête et un chose était sur c'est que jamais je ne laisserai faire, il était hors de question que je laisse Lucifer mais aussi Dieu et pour ça j'étais prêt à tout la seule chose que je ne voulais pas c'était de mettre en danger Aby, ça jamais je ne le permettrais mais jamais je ne viendrais à faire des choses que je ne veux pas ou plus. Je regardais toujours Lucifer alors qu'il se levait venant à prendre la parole, il me prenait vraiment pour une personne qui ne comprenait rien mais il se trompait amèrement et il allait bien finir par le comprendre ça il pouvait en être sur même très sur car je ne vais rien laisser au hasard.

    Mon cher Lucifer mais je suis libre comme l'air contrairement à toi, et toi crois-tu vraiment que je ne sais rien, je sais très bien que tu as une fille cachée...

    Je me tue alors qu'il vint à reprendre la parole voilà qu'il parlait d'Aby, je sentais le sang bouillir dans mes veines il venait de toucher une corde sensible avant que je ne pu répliquer, il m'envoya une nouvelle fois contre le mur, je me redressa rapidement, venant à le regarder droit dans les yeux sans avancer vers lui pour le moment, j'écoutais tout ce qu'il me disait. Voilà que maintenant il veut que je fasse une chose pour lui mais c'était sans savoir que je refuserais, je sais qu'Aby va être encore plus en danger mais je serai là pour la protéger, je serais là pour elle, car je ne ferai plus aucun mal à un être humain mais pas à un ange ni à un démon pour eux je pourrai les tuer sans aucunes pitiés.

    Oui je sais qu'il y a une petite fille au prénom de Magali et je sais qu'elle a un lien avec Dieu...Je ne cherche rien Lucifer, la paix, elle ne sera jamais là et Aby n'a pas besoin de ton soutien crois moi, elle est bien protégé et par plusieurs personnes alors arrêtes ton char.....Tu sais Lucifer, il est hors de question que je fasse quoi que se soit pour toi, tu dois vraiment rêver là, mais à ce que je comprend si tu veux la petite fille, cela veut dire que tu vas refaire comme à tes débuts, tu vas encore le trahir.... C'est bon à savoir ça Lucifer...Ah oui, au faites tout à l'heure j'ai parlé de ta fille....Tu sais qu'elle est sur l'île...Je suis sur que oui....Mais une chose que tu ne dois pas savoir Lucifer...C'est que ta fille fait parti de mon entourage, pour elle je suis un de ses amis....Et tu sais très bien que si je le veux, je peux la tuer très rapidement sans que tu puisses faire quoi que ce soit.....

    Je regardais toujours Lucifer, je savais qu'en parlant de sa fille j'avais touché un point sensible même s'il ne faisait rien voir, et il savait qu'en parlant d'Aby il avait touché mon point sensible mais je n'avais pas l'intention de me laisser faire et de regarder tout sans rien faire. Là je fixais toujours d'un regard noir Lucifer sans pour autant bouger, je n'avais aucunement peur de lui ou de ce qu'il pourrait me faire bien au contraire, pour le moment je l'examinais, regardant le moindre de ses gestes ou mouvements. Je savais qu'il était imprévisible, qu'il pouvait me jeter encore plus loin ou même autre si je reste simplement humain mais même en restant un simple humain, j'ai beaucoup de chose qui me permette d'être plus fort que la moyenne et que pour me tuer il faut vraiment y arriver, un simple humain ne pourrait pas sauf s'il trouvait une petite chose qui fait de moi un être faible (je ne parle pas d'Aby bien sur car elle, elle me rend fort au contraire).

    Je ne t"obéirai jamais, jamais je ne te servirai, mets toi ça en tête.....

    Je me demandais dans un sens faire semblant d'être dans son camp allait-il pas être un plus pour moi afin de mettre un terme à cette guerre mais pour ça, il fallait que j'en parle avec Aby et je verrai bien tout ça au fur et à mesure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer
Dangerous man
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : Ici et là

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Bah c'est secret un secret ! -_-
Mes sujets:

MessageSujet: Re: Que veux-tu ? (Pv Lucifer)   Mer 10 Fév - 18:07

Je venais d’écouter, avec patience, et dieu sait qu’il en fallait en l’instant, la longue tirade de notre ami, l’homme bête, spécialité locale et attraction recommandée en cette île. Ce sourire satisfait, amusé, moqueur, et profondément sadique, n’avait pas quitté un seul instant mes lèvres, comme gravé dans la roche pour l’éternité. Au départ, Ethan m’avait plutôt donc divertit, m’offrant là une récréation, dont, j’avais réellement besoin. Tant de choses à accomplir, prévoir, et si peu de temps. Autant dire que j’étais sous une pression d’enfer (avouez le jeu de mot là lol). Je tiquais toutefois lorsque celui-ci me parla de ma fille. Ainsi, il était au courant. C’était remarquable de sa part, mais totalement inutile. Il fallait être complètement stupide ou suicidaire, pour tenter de me faire chanter, moi, Lucifer, Prince des Démons, plus grand ennemi de tous les temps de Dieu, le Créateur. Voyant que je n’arriverais absolument à rien avec cet être, devenu entièrement inutile pour moi, je coupais donc cours à la discussion…

"Si c’est ton dernier mot Ethan, qu’il en soit donc ainsi. "

Je repassais mes mains sur mon tshirt noir, qui collait à mon corps, en partit du à cause de cette chaleur et humidité tropicale que l’on trouvait dans l’air, prêt à m’en retourner à mes activités. Mon temps était très précieux, je ne pouvais me permettre de faire durer les entretiens trop longtemps. De plus, il y avait, en cette île, une multitude de candidats à démarcher, aussi donc, décidais-je de voir le suivant…

"Tu es donc libre Ethan. Va, vie, et vois. "

J’adorais les expressions énigmatiques, qui en disaient juste un peu, tout en laissant imaginer, prévoir, le maximum. En général, cela donnait son petit effet, et il était rare que celles-ci ne suscitent la curiosité chez mes interlocuteurs. De plus, je me doutais qu’Ethan n’avait jamais lu ou même entendu parler, de la Bible Noire, celle écrite par mes Apôtres, mes démons, mes prophètes. C’était un fait si peu connu, que personne n’avait trouvé un exemplaire de celle-ci, depuis plusieurs centaines de siècles maintenant. Tant pis pour lui, elle aurait pu tellement lui apprendre sur moi et tout mon univers. Maintenant que notre marché était clos et jeté à la poubelle, il ne restait plus qu’à prendre congé…

"Tu fais tes choix, et tu les assumes, c’est tout à ton honneur. Je respecte cela."

Oui enfin faut pas pousser non plus. L’honneur pouvait être une qualité bien noble certes, mais même chez les personnes les plus pieuses, elle pouvait tout aussi bien se changer en trahison ou pire encore. L’homme était un animal à peine plus évolué, et il était très facilement influençable. Pourtant, même si, pour le moment, je n’avais pas l’intention de me venger, j’étais connu pour être sournois, et pire encore, extrêmement rancunier. D’ailleurs, il n’existait certainement pas, en ce monde, plus rancunier que moi. Rejette la main que je tends, et prie pour ne jamais chuter. Je le contemplais alors plus sérieusement, toujours ce sourire sadique inscrit sur ma bouche, tandis que toutes les manifestations étranges qui indiquaient ma présence en la grange, disparurent soudainement. Nous nous retrouvions dès lors dans un bâtiment banal, paille au sol, tandis que l’atmosphère semblait sereine…

"Si tu me menaces, alors sois prêt à pleurer toutes les larmes de ton âme. Crois tu vraiment que je possède une once d’amour, d’affection, un brin de sentiment pour cette personne que tu dis être ma fille ? Tu es bien aveugle mon pauvre Ethan. Le pantin que tu es n’est rien, sans le marionnettiste dissimulé derrière toi. Retourne donc parmis les tiens, avec ce sentiment que tu crois ressentir, celui de la victoire, de la gloire, d’avoir vaincu, triomphé. Car je te le dis, en vérité, bientôt viendra le temps où les aveugles comme toi, ouvriront les yeux, et regretteront. Mais il sera trop tard. "

Je prenais alors congé de mon hôte, le laissant avec ses réflexions personnelles, ses choix qu’il venait de faire. Tandis que je sortais au dehors de la grange, m’assurant évidement que personne n’avait assisté à cet entretien, caché en l’extérieur, ou proche du bâtiment, je disparaissais alors dans une rafale de vent, mon corps se changea en un instant en poussière, pour s’éparpiller au gré du vent, tel un être de cendres, disperser dans le temps…

[HJ : Fin pour moi. Au plaisir de te recroiser Ethan]

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que veux-tu ? (Pv Lucifer)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que veux-tu ? (Pv Lucifer)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]
» Abstracly, tu es celle avec qui je veux partager ma vie..[ Abstracly]
» Je veux le beurre, l'argent du beurre et la crémière!!
» Je veux marcher sur la lune, mais l'avouer c'est m'humilier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The lost island :: On The Island :: » The Meadow « :: La grange-
Sauter vers: