AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin sur terre pour le mal (PV Lucifer)

Aller en bas 
AuteurMessage
Amy Palfy

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 28/01/2010

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Amoureuse de Lucifer
Mes sujets:

MessageSujet: Enfin sur terre pour le mal (PV Lucifer)   Lun 8 Fév - 23:53

/

    Cela faisait que quelques heures que j'étais arrivé sur l'île, j'avais suivit l'appel de mon seigneur et maître Lucifer, je ne me voyais en aucuns cas rester en enfer ou faire autre chose alors que sur cette île, une guerre se déclarait. Bien sur j'avais eu vent des points principaux, je savais qu'à la base c'était Dieu qui avait décidé d'exterminer les humains et que Lucifer avait voulu en faire partie mais une chose que je ne comprenais pas c'était leur alliance, pourquoi Lucifer, lui qui est si grand à fait un marché avec Dieu qui est si répugnant. Je ne sais pas ce qu'il en ait mais une chose est sur c'est que je n'apprécie guère ceci car je sais que Dieu n'est pas quelqu'un de digne, nous en avons encore la preuve maintenant, lui qui dis d'habitude, "pardonnez à ceux qui vous ont offensé" ce n'est pas vraiment ce qu'il est entrain de faire en ce moment je trouve. Au contraire, c'est l'inverse même, il préfère tuer les hommes car ils ne font rien de bien mais ça a toujours été comme ça, les humains ne font rien de bon, rien de bien. Ça je ne l'avais pas compris au départ quand je suis arrivée en enfer, avant j'étais un humain sans grand intérêt et au départ malgré les souffrances que l'on m'avait infligé, il était dur que je le comprenne, mais à force, je me suis aperçus que tout était vrai, que tout sur terre n'était que mensonge, et que ce en quoi j'étais destiné était vraiment très très bon. Je commençais à voir les véritables choses, tout ce en quoi je croyais était maintenant autres, je croyais en lui, en Lucifer et pour lui j'étais prête à tout.

    Je me souviendrai toujours la première mission que j'avais reçu, je devais aller sur terre et retrouver un humain, je devais le suivre, lui faire croire qu'il n'était pas le bien, que sa vie n'était que le mal, qu'il devait éliminer des personnes, autant qu'il pouvait. Et ça je vint à le réussir à la perfection, l'homme tua sa famille avant de prendre sa voiture et de provoquer un accident qui tua aussi plusieurs personnes en plus de cet homme, et bien sur, ce n'était pas au paradis qu'il alla directement au contraire, c'était en enfer, c'était chez nous, et là je pus prouver de quoi j'étais encore plus capable, je me chargea de le faire souffrir, de lui faire voire ce que c'était de souffrir, et je le fis jusqu'à ce qu'il croit en Lucifer, jusqu'à ce qu'il ne jure que par lui. Ce petit moment me fit le plus grand bien, chaque fois que je pouvais je le faisais et chaque fois c'était comme une jouissance, j'aimais ce mal que je pouvais faire, j'aimais tout ça mais surtout je le faisais pour prouver à Lucifer qu'il pouvait avoir confiance en moi, qu'il pouvait me donner n'importe quelle mission, je l'exécuterai sans rechigner et je penserai comme ça jusqu'à la fin, je donnerai ma vie pour cette homme.

    Je marchais sur l'île sans avoir de but précis, je prenais un peu mes marques regardant autour de moi mais aussi regardant la moindre personne que je croisais, je faisais comme si de rien n'était pour le moment, j'examinais tout, le moindre petit détail et je gravais tout dans ma mémoire. Puis je vins à arriver au village, pauvre humain, que tout ceci était pitoyable, je n'en revenais pas une seconde, c'était froid enfin bientôt ici tout sera chaud, chaud par les flammes de l'enfer. Je vins à observer un petit groupe d'humain discutant ensemble et je me mis à rire quand le ton monta entre eux, c'était une bonne chose pour la suite car là je n'avais pas trop le temps pour m'occuper d'eux maintenant, je devais aller retrouver Lucifer dans son domaine afin de voir avec lui pour ce que je devais faire, quel serait ma mission mais aussi pour comprendre un peu pourquoi il a fait ce pacte, ce pacte que je n'arrivais pas à comprendre. Je traversa le village et m'engouffra dans la jungle, les oiseaux s'envolèrent, je les regarda s'envoler tout en ayant un léger sourire, je savais très bien qu'ils me sentaient, qu'ils sentaient le mal en moi. Je regardais partout tout en continuant de marcher lentement sans me presser, avant d'arriver au bout d'un long moment à ce qu'on aurait pu appeler un désert, tout était mort sur cette partie de l'île et je compris que j'étais enfin arrivée sur son domaine et un large sourire envahis mon visage. J'avançais lentement sentant toute ses odeurs autour de moi, l'odeur de la mort se faisait très présente mais aussi l'odeur des démons, pas qu'il sentait mauvais mais en tant que démon, on pouvait ressentir s'il y avait un démon sur les lieux par ce qu'il dégageait, un peu comme les anges.

    Je continuais d'avancer avant de m'arrêter quand je vins à arriver au niveau d'un volcan assez imposant, je leva la tête pour le regarder avant de sourire une nouvelle fois, me voilà à l'entrée de la demeure de Lucifer, enfin je vais le voir, depuis tout ce temps, cela faisait quelques temps que je ne l'avais vu mais chaque fois que je pouvais le voir je faisais tout pour que ça arrive, je sais que cela pouvait être stupide mais c'était comme un besoin, un besoin de le voir, de savoir qu'il croyait en moi mais je savais aussi que tout cela cacher quelque chose que j'avais réussi à dissimuler aux yeux de tous même de Lucifer lui même, je savais qu'il ne supportait pas qu'on lui fasse des cachoteries mais là il le fallait, pour le bien de tous mais je savais aussi qu'il finirai par comprendre ou par le voir que je lui cachais une chose importante. Enfin à ce moment, précis je vins à effacer tout ce qui n'avait de rapport avec le but de ma venue même si cela était assez dur et je finis par entrer. Il faisait chaud dans le volcan et je me retrouvais un peu dans ce domaine, je fini par arriver à une grande porte, j'allais sous peu arriver devant lui, devant l'unique à mes yeux, le seul qui a une grande importance. Je frappa à la porte avant d'entrer, je tourna la tête regardant l'immense salle tout en m'approchant du trône au fond de la salle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer
Dangerous man
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : Ici et là

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Bah c'est secret un secret ! -_-
Mes sujets:

MessageSujet: Re: Enfin sur terre pour le mal (PV Lucifer)   Mar 9 Fév - 17:29

Il était tant pour moi, depuis mon arrivée en ce monde que je chérissais tant, de prendre contact avec mes troupes, fidèles et dévouées. Bien sur, même dans mes rangs, j’avais des incompétents, des pleureuses, ou autres lâches, ceux que j’enverrais en première ligne, affronter les anges en priorité. J’escomptais naturellement, que les meilleures troupes de Dieu, déciment cette population indésirable dans mes rangs. Aucune pitié me direz-vous ? Pourquoi croyez-vous qu’on me surnomme le Mal ? La faiblesse ne devait pas être, et encore moins parmis les miens. J’exigeais un dévouement sans failles, une obéissance sans hésitation, sans discussion. Je n’étais pas arrivé jusqu’ici, me construisant pareil royaume, par des compromis. Assis sur un trône de pierre volcanique, noire comme la nuit, taillé à même la roche, je contemplais les portes, face à moi, qui s’ouvraient alors dans un bruit sourd. La pièce dans laquelle je me trouvais, était toute en longueur, sombre, plongée dans une semi obscurité. Une large allée, dessinée sur le sol, menait à moi, entourée de part et d’autres de colonnades, à l’image de celles que l’on trouvait dans les temples grecs ou romains de l’antiquité. Une période, soi dit en passant, que j’adorais personnellement. Je me souviendrais encore longtemps de l’ivresse de voir les gladiateurs dans l’arène du Colisée se battre jusqu’à la mort, les orgies organisées dans les plus belles demeures de la cité, mais aussi les guerres pour l’expansion de Rome. Que je pouvais être nostalgique de ces temps anciens !

Installé dans le volcan même, sur l’un de ces flancs, mon camp de base, mon repère, était creusé dans la roche, le rendant ainsi quasiment invisible de l’extérieur. Bien sur, il pouvait être aisément perçu par les anges, et démons. Et puis, après tout, je n’avais guère été original quant à son emplacement. Tous savaient que j’avais une affection particulière pour le feu, aussi, un volcan devenait un endroit prioritaire à explorer pour me rechercher. Mais tant pis, au moins ici, j’étais dans mon élément, si proche de la maison, tout en restant à la portée des humains. Je souris alors en voyant qu’aujourd’hui, c’était au tour d’Amy de me rendre visite. Une démone tout ce qu’il y a de plus charmante, ravissante, avec ce corps de rêve, cet instinct machiavélique, qui faisait d’elle, l’une de mes favorites. Naturellement, elle n’en saurait peut être jamais rien, car, en bon Lucifer que j’étais, je ne mettais jamais tous mes œufs dans le même panier, et jouait, sans cesse, toujours, sur plusieurs tableaux à la fois. Ainsi donc, si je complimentais quelqu’un, auprès d’un démon, je pouvais tout aussi bien le dénigrer auprès d’un autre, entretenant cette perpétuelle lutte intestine dans mes rangs, pour obtenir du pouvoir, et surtout, mes faveurs…


"Approche Amy…"

Ma voix, résonnante ainsi dans cette caverne, telle un gouffre béant ouvert sur l’obscurité, le néant, ce monde qui était mien, s’amplifia toujours plus, jusqu’à arriver à Amy. Je la contemplais de ma place, sans scier un seul instant, mon regard rouge de haine, de colère, mais aussi de cruauté, scintillant dans l’ombre, tel un prédateur, un félin, deux petites lueurs rougeâtres illuminant le bout de l’allée, où j’étais assit. D’un signe de l’index, sans même avoir besoin de lever la main de quelques millimètres, je désignais les énormes portes, qui se refermèrent subitement, dans un claquement. L’odeur à l’intérieur, pestilentielle, mélange de souffre, de gaz, d’odeur d’œuf pourri typique du souffre et des volcans, mais aussi de mort, emplissait la pièce lourdement. Il était clairement impossible pour un humain d’ailleurs d’y respirer, sans vomir ou s’évanouir sous les émanations toxiques. Eclairées par des torches perchées sur les colonnades, j’en trouvais l’atmosphère romantique presque…

"Tu es enfin arrivée Amy ! Tu sais te faire désirer ma belle, l’attente fut longue…"

Je rigolais, amusé, heureux de sa venue, de sa visite. Les occasions que j’avais, pour rencontre r mes sujets, n’étaient que sporadiques, et de ce fait, précieuses. Ayant décidé de jouer le rôle d’un survivant ordinaire, je ne pouvais guère m’absenter longtemps, sans poser le doute et provoquer des soupçons parmis les autres rescapés, chez lesquels je m’étais implantés. Tout n’était que stratégie. Ma voix, clair, tonitruante, suave et emplit de rage, résonnait à l’intérieur telle le cri de la Bête, affamée, hargneuse, prête à dévorer le premier malheureux qui croiserait sa route…

"Tu arrives pour la fête Amy. Les hostilités commencent à peine ! Tant de choses à faire, tant de divertissements, et si peu de temps."

Je plongeais mon regard, qui se faisait alors plus sombre, plus ténébreux, mes yeux rendus entièrement et totalement noirs, pour contempler alors le visage de ma visiteuse…

"As-tu rencontré des anges en arrivant ? Car ils sont ici. Les as-tu senti, tous, ici, autour de nous, jouant au chat et à la souris ? Tant de siècles à guider les humains, à les protéger, à les surveiller, pour en arriver là. Incapables ! Ce siècle est mien, comme le dernier, et avant la fin de cette décennie, en cette surface j’aurais établis mon royaume. Du ciel, je ferais pleuvoir les flammes, et du palais de Dieu, ne subsistera que des cendres ! "

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Palfy

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 28/01/2010

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Amoureuse de Lucifer
Mes sujets:

MessageSujet: Re: Enfin sur terre pour le mal (PV Lucifer)   Mar 9 Fév - 21:16

    Ayez j'étais arrivée dans le lieu de mon maître, je savais qu'il était temps que j'aille le voir pour prendre part à ce qui allait se déclarer, à cette guerre qui s'annonce vraiment en faveur de Lucifer et non de Dieu, je ne voyais pas une seconde Dieu gagnait cette bataille, une chose que je n'aurai pas non plus laisser faire, car pour moi Dieu n'est rien, ce n'est qu'un pion dans cette bataille pour que Lucifer arrive à être au sommet mais je n'arrivais pas à m'imaginer que Lucifer ait pu faire un pacte avec lui enfin je finirai par comprendre exactement ce que tout cela voulait dire. Je me trouvais devant la grande porte menant au trône de Lucifer ou il devait attendre qu'un de ses démons vienne le voir afin de prendre ses ordres, je frappa à la porte avant d'entrer, je regarda la salle immense qui s'offrait à moi, elle était sombre mais tout à fait normal vu que nous étions quand même dans l'antre du plus puissant, il y avait de grandes colonnes qui se dressaient le long d'un chemin enfin si on pouvait appeler ça un chemin puis je vis au fond Lucifer installé comme il se doit, j'eus un léger sourire en le voyant et en entendant mon prénom. Je regarda autour de moi avant de voir Lucifer faire un signe pour refermer la lourde porte que j'avais ouverte auparavant et celle-ci se ferma facilement malgré sa lourdeur et fit un bruit assez sourd, je vins à le regarder tout en me rapprochant un peu plus et souriant à sa remarque, se faire désirer il le fallait bien un peu surtout quand on est comme je suis et j'allais bien continuer comme ça même envers ces humains ou anges pour avoir plus de facilité de les avoir, de profiter de leur faiblesse.

    Tu sais très bien que j'aime me faire attendre Lucifer....mais tu dois savoir qu'en dehors de ça je suis tout autre......

    Je vins à sourire tout en ne le lâchant pas du regard, il était toujours pareil, il n'avait pas changé, plus je le regardais, plus je sentais que beaucoup de bien pour nous tous aller arriver. Enfin encore une fois j'arrivais à cacher beaucoup de chose devant lui enfin je cachais une chose avec lequel j'avais parfois du mal à le cacher surtout devant lui mais là j'étais sereine et j'y arrivais parfaitement. J'écoutais tout ce qu'il me disait me parlant des anges mais une phrase me marqua encore plus "Du ciel, je ferais pleuvoir les flammes, et du palais de Dieu, ne subsistera que des cendres !" me résonna plusieurs fois en tête. Je cherchais à comprendre, il avait donc fait un pacte pour le trahir par la suite, je préférai ça que de penser qu'il allait faire alliance avec Dieu bien sur je ne me permettrais jamais de le juger, ni de dire quoi que ce soit, quoi que souvent, je disais ce que je pensais mais devant lui je tournais mes mots autrement, je ne voulais en aucun cas le "blesser" enfin ce mot était un peu trop dur mais je ne voulais qu'il finisse par se mettre en colère après moi et qu'il finisse par me rejeter ou me donne plus rien de confiance. Enfin là je me sentais un peu rassurer car il n'avait pas changé une seconde, il était toujours le plus grand et Dieu allait vite comprendre ce qu'il en était de faire un pacte avec une personne supérieur à lui.

    Oui je sais que j'arrive au bon moment, et j'ai pu ressentir qu'il y avait des anges ici sur cette île, je n'en ai pas encore croisé, juste vu ses stupides humains faire leur tâche au village, voir même se disputer pour des bricoles..Comme souvent avec eux...Et maintenant je comprends mieux, le pacte avec Dieu, tu ne le tiendras pas jusqu'au bout...Si j'ai bien compris...

    Je le regarda droit dans les yeux jamais je n'avais baissé mon regard devant lui alors que beaucoup n'osaient à peine le regarder, comme s'ils avaient peur dans un sens c'était compréhensible, ils étaient face au plus puissant des démons et surtout ils ne voulaient pas qu'il se fâche car sa colère mais moi il ne me faisait en aucunement peur, je ne le craignais pas même si je savais qu'à la moindre trahison, la moindre faille je le regretterai mais en dehors de ça j'avais pris la décision de ne craindre personne c'était l'une de mes forces, et ça me servais bien particulièrement pendant une mission, une bataille ou pire encore.

    Je vais pas te le cacher un moment j'ai eu peur que tu laisses Dieu faire ce qu'il veut, je ne l'aime pas du tout lui, c'est un hypocrite...Enfin, si je viens te voir, c'est surtout pour savoir ce que tu as prévu pour moi, si tu as une chose particulière.....

    Je le fixais toujours, j'espérai seulement que mon regard ne trahis rien de ce que je peux lui cacher. Mais une chose était sur c'est que j'avais hâte que tout cela se passe, que la guerre soit déclarée et que je puis à mon tour prouver une nouvelle fois de quoi je suis capable mais aussi que je suis et resterai l'un des meilleures voir la meilleur à servir Lucifer et ça j'en étais plus que sure.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer
Dangerous man
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : Ici et là

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Bah c'est secret un secret ! -_-
Mes sujets:

MessageSujet: Re: Enfin sur terre pour le mal (PV Lucifer)   Dim 14 Mar - 0:26

"Ravi d’apprendre que je réussisse encore à te faire peur Amy !"

Je souriais alors, accompagnant mon commentaire quelque peu moqueur d’un rictus dédaigneux, tandis que je contemplais avec toujours autant de plaisir la ravissante démone qui me faisait face, s’évertuant à ne jamais baisser le regard face à moi. De la part d’un autre démon, quelconque, je l’aurais tout bonnement puni, ou renvoyé en Enfer, et pourtant, de la part d’Amy, j’appréciais ce trait de caractère, quelque peu osé. Elle était pleine d’assurance, d’arrogance, possédant une confiance en soi impressionnante, et j’aimais surtout les femmes de caractère, qui savaient ce qu’elles voulaient. Amy était de celles là. Jamais je n’avais prévu de m’allier à Dieu lui-même, et pourtant, si le Créateur avait toujours été, en quelque sorte, mon complice de toujours, je prenais un malin plaisir à le contrer, le tromper, dès que l’occasion m’en était donné. C’était un jeu éternel entre lui et moi, et j’entendais bien asseoir une bonne fois pour toute, mon autorité sur Terre, reléguant Dieu à son Paradis…

"J’attends de toi une confiance aveugle en moi Amy voyons"

Une fois encore, je rigolais. J’étais plutôt d’humeur taquine et joueuse finalement, et tandis que je fermais durant une fraction de seconde les yeux, je disparus soudainement tel un mirage au plus profond des déserts, pour réapparaitre aussitôt dans le dos de la démone, glissant ma main sur sa taille, avant de la déposer sur son ventre, la plaquant ainsi contre moi sans ménagement…

"J’ai besoin que tu t’infiltres parmis les humains, regroupés dans ce camp, près de la jungle. Je veux tout savoir d’eux, les liens qui existent entre eux, les couples qui se sont formés, les rancunes qu’il pourrait exister entre leurs membres. Donne-moi de quoi créer la discorde entre eux, use de trahison, de stratagèmes, de mensonges. Monte-les, les uns contre les autres lentement mais surement. "

J’avais une idée précise en tête, et après les rencontre que j’avais pu faire moi-même, j’avais très vite comprit que le terrain était surtout propice aux anges, qui pourraient aisément trouver de bonnes âmes à défendre, qui pourraient servir leurs causes. Il me fallait créer le chaos parmis ce petit groupe, provocant la colère des anges qui voudraient veiller sur eux. Mon autre main, en mon dos, se vit bientôt saisir une dague de rituel, semblable à un court poignant, dont la garde était finit par un rubis scintillant. Si de prime abord, cette arme semblait faite pour être collectionnée ou exposée, l’on en retrouvait toutefois des croquis, représentations, dans les premières bibles écrites à la main, ou même quelques parchemins trouvés au bord de la Mer Morte. Ce n’était pas la lance de la Destinée, mais une arme toute aussi puissante, que je remettais avec délicatesse à Amy…

"Use de cette arme, dont la lame ne peut être brisée que par moi ou Dieu lui-même. Le rubis que tu vois, là, en bout de manche, scintillera d’une nuance violacée, lorsque tu te trouveras en présence d’un ange, ou bien d’un démon. Offre moi un sacrifice, un humain Amy, et je te comblerais de pouvoirs, de reconnaissances. "

Je déposais alors un délicat baiser sur la nuque de la démone, dégageant les cheveux de son cou, tandis que ma main, placée sensuellement sur son ventre, entamait quelques délicieuses caresses affectueuses, murmurant à son oreille…

"Es tu prête à me montrer tout ce dont tu es capable de faire pour moi ?"

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Palfy

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 28/01/2010

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Amoureuse de Lucifer
Mes sujets:

MessageSujet: Re: Enfin sur terre pour le mal (PV Lucifer)   Dim 14 Mar - 10:41

    Voilà que j'étais devant lui, le seul et unique, mon maître et comme toujours je le fixais sans baisser les yeux, une chose que je n'aurai jamais fait. Bien sur cela pouvait être à double tranchant, soit il appréciait soit je me retrouvais direct en enfer ou pire mais une chose était sur même face à Lucifer je ne baisserai pas les yeux et puis c'était une preuve que je savais ce que je voulais mais aussi que j'étais sur de moi. Je le regardais toujours alors qu'il vint à me dire qu'il était ravi d'apprendre que j'avais encore peur de lui ce qui me fit sourire, je pense que chacun doit avoir peur de lui et chacun avec plus ou moins d'intensité, pour moi je savais surtout qu'il ne fallait en aucun cas le trahir sinon là sa colère serait des plus terribles mais ce que je savais au plus profond de moi c'était que jamais je ne pourrai le trahir et pour plusieurs raisons déjà j'avais confiance en lui et je voulais qu'il soit au plus au niveau dans ce monde mais aussi aussi bizarrement que cela puisse être, je ressentais certaine chose pour lui ces choses que les stupides humains appellent des sentiments mais il ne fallait pas que je le fasse voir du moins pas pour le moment, cela pour me mettre en danger, j'espérais seulement que mon maître n'est rien remarqué même si je me doutais que de lui cacher la moindre de chose pouvait me mettre en danger mais j'en prenais le risque et il finirait par comprendre.

    Tu sais très bien que c'est déjà le cas Maître et ça n'est pas prêt de changer...

    Je continuais de le regarder alors qu'il venait de fermer les yeux, c'est alors qu'il disparut, je tourna la tête pour essayer de savoir ou il apparaîtrait quand d'un coup je le sentis derrière moi venant poser sa main sur ma taille puis mon ventre tout en me tirant contre lui sans que je puisse faire le moindre mouvement, je sentis contre mon gré un long frisson me parcourir le dos mais je vins à essayer de le contrôler un maximum pour ne rien faire sentir de se trouble qui m'envahissait un peu plus à ce moment précis. J'écoutai tout ce qu'il me disait tout en restant contre lui, il voulait que j'infiltre les humains afin de rapporter tout ce que je pourrais apprendre très bien, si tel était son choix, je ferai ma mission comme il se doit, je surveillerai tout jusqu'au plus petit détail avant de mettre mon petit grain de sel afin qu'ils se rejettent tous. Je savais que cette mission serait vraiment assez simple surtout avec certains humains mais surtout je savais que ce petit moment aller me donner énormément de plaisir, j'allais vraiment bien m'amuser.

    Très bien, je serais tes yeux et tes oreilles parmi ses stupides humains et je te rapporterais tout tout en les montant les uns contre les autres.

    Je n'arrivais pas à bouger, j'étais toujours contre lui, dans un sens je me sentais bien mais il ne fallait pas que cela dur car pas sur que je puisse cacher encore plus longtemps mon trouble et tout ce qui a derrière, je pensais à ma mission qu'il venait de me donner, je réfléchis à comment m'y prendre mais aussi par ou commencer et l'idée de voir déjà au niveau de la résistance ce que je pouvais apprendre pouvait être vraiment pas mal, ça me permettrais de voir déjà les points faibles de tous, pour après tout préparer comme il se doit et enfin faire de petit monde tout joyeux le KO, j'eus un léger sourire car j'allais vraiment m'amuser voir comme on dit prendre mon pied. Je baissa les yeux pour regarder ce que me tendait Lucifer, il s'agissait d'une dague avec un rubis en bout de son manche, je la regardais longuement avant de m'en saisir, je laissa mon regard aller et venir sur cette dague, la lame était vraiment brillante tout comme le rubis, je vins à passer mon doigt lentement sur la lame voyant que celle-ci était vraiment tranchante, je souris tout en continuant de regarder celle-ci et venant écouter les paroles de Lucifer. Voilà que maintenant il voulait un sacrifice et en plus un humain très bien ça ne me faisait nullement peur et puis je me dis que ça serait assez simple du moins je l'espérais fortement.

    Tu auras ce que tu veux Lucifer, je t'offrirai ce sacrifice. Je te remercie pour tout ça pour ta confiance...

    J'espérais qu'il avait confiance en moi puis quand il vint à m'embrasser dans le cou tout en entamant des caresses délicates sur mon ventre je ne pu m'empêcher de frissonner légèrement mais surement perceptible par lui puis ses paroles murmurer dans mon oreilles résonnèrent dans ma tête, bien sur que j'étais prête à le faire, j'étais prête à donner ma vie pour lui, à tout donner de moi pour qu'il soit fier de tout ça. Je profitais de ce moment, essayant de graver le tout dans ma mémoire comme si c'était la dernière fois que je le voyais même si je savais que cela ne serait pas le cas au contraire, têtu comme je suis, je ferrai tout pour le revoir même pour la moindre bricole et puis la mission qu'il venait de me confier voulait bien dire que j'allais le revoir et régulièrement. Je resta contre lui encore un long moment avant de me retourner lentement tenant toujours la dague dans ma main, j'étais contre lui ne me détachant pas une seconde et plongeant mon regard dans le sien, rien ne nous séparait à ce moment précis, j'étais contre lui n'osant poser ma main sur lui puis je quitta un instant son regard afin de poser la dague lentement puis revint poser mon regard dans le sien sans pour autant me reculer, restant toujours contre lui.

    Je suis prête à tout pour toi...........Tout...........

    Le dernier "tout", je vins à le murmurer tout en gardant mon regard dans le sien, je n'arrivais pas à m'en détacher à ce moment précis, heureusement que j'arrivais à me contrôler sinon je l'aurai embrasser délicatement, je sentais tout mon être en ébullition mais il fallait que je résiste surtout pour lui, je ne voulais pas commettre une erreur qui pourrai mettre fatale si je venais à l'embrasser et me laisser aller. Il fallait que je garde le contrôle et que j'arrive encore à dissimuler tout ça mais pas sur qu'à ce moment précis je le contrôle encore, je me disais qu'il avait surement du comprendre....peut être à tord..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin sur terre pour le mal (PV Lucifer)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin sur terre pour le mal (PV Lucifer)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» Enfin quelqu'un pour me prendre sous son aile... [FT : Harpouille ♥] THE END.
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» L’amerique du sud, nouvelle terre d’acceuil pour la main d’oeuvre haitienne
» Pourquoi les Elfes doivent-ils quitter la Terre du Milieu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The lost island :: On The Island :: » Volcanic place « :: Volcan-
Sauter vers: