AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'heure de la Diplômatie { Pv with Lucifer

Aller en bas 
AuteurMessage
Blue Keller
La Fille De Dieu
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/02/2010
Localisation : Cachée dans un endroit où tu ne me trouveras pas.

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: je ѕυιѕ αrrιvee ѕυr ceттe île ѕαɴѕ qυe мoɴ pere (dιeυ) ɴe le ѕâcнe...
Mes sujets:

MessageSujet: L'heure de la Diplômatie { Pv with Lucifer   Lun 1 Mar - 21:39



&
Blue Keller / Lucifer

    Je me retrouvais sur cette île qui semblait si grande et étrange à la fois. Mon père ne le savait pas. Que faire pour qu'il ne me découvre pas ? Où aller même si je savais pertinemment que je retrouve les miens. Je me sentais tellement bien avec eux même si des fois nous n'étions pas tous d'accord surtout envers ceux qui changent de camp. Ce sont des traitres à mes yeux et je compte les faire tomber coûte que coûte. Bref, je venais de parcourir les dunes qui me semblaient interminables. Elles me firent arriver dans un endroit très chaud où même l'air devenait irrespirable. Je parcourais quelques mètres en essayant de ne pas trop me montrer aux yeux de quelconque ennemis ou humains. J'admets que je ne savais pas du tout où j'avais mis les pieds. Toutefois je n'avais pas peur loin de là même. Je sentais quand même une présence très puissante pas très loin de moi. Ca me mis même mal à l'aise comme si c'était fait pour me déstabiliser.

    J'avais déjà senti cette présence une fois quand mon père était avec un être audieux. Je ne savais pas trop qui c'était mais je m'étais caché dans un coin pour voir ce qu'il manigançait encore. Je n'avais pas pu voir le visage de cette personne mais ce qui était sur c'est que c'était un homme. Il avait une voix assez roque et douce à la fois. Rien qu'à l'entendre, on aurait tendance à se laisser piéger. Ce jour là je m'étais entraînée avec Kaleb et je m'étais donc planquée en voyant mon père contre une paroi de mur. J'espérais que l'on ne m'avait pas remarqué. En tout cas j'avais pu apercevoir de profil un léger sourire paraître sur le visage de cet homme. Comme s'il sentait que j'étais ici. C'est à ce moment que j'ai compris qu'il savait. J'étais très mal à l'aise... Je sentais même qu'il en jouait.

    Je revins donc sur cet endroit en ne pensant plus à ce que j'avais vécu à ce moment et je constatais qu'il y avait encore du sable mais il était très brûlant. La chaleur je n'aimais pas particulièrement mais bon je faisais avec et de toute façon je n'avais pas le choix. J'arrivais enfin sur un lac qui semblait bouillant. On pouvait en voir des bulles en sortir. Même si j'aurais bien eu envie de me rafraîchir je n'osais pas m'aventurer dedans de crainte de me brûler. Je sentais étrangement aucune trace de vie ici. Ca me paraîssait étrange et non familier et surtout pas très sain. Mais maintenant que j'étais là, je ne pouvais reculer et je devais continuer d'avancer pour atteindre les montagnes que je voyais bien au loin. Ca me semblait être à des kilomètres de là. Ma vue semblait floue. Comme si la chaleur m'envahissait. Je vis un rocher pas très loin de moi et je me mis dessus un cours instant pour me reposer un peu tout en essayant de ne pas trop me faire remarquer. Etrangement dans ce lieu, je ne sentais pas de flash, aucune vision. Pourquoi ? Ca je ne savais pas et je comptais bien le découvrir très rapidement. C'est un pouvoir que j'ai besoin pour avancer et il m'est fatale. Je me retrouvais maintenant sur ce rocher ne sentant aucune brise de vent me demandant finalement où je me trouvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer
Dangerous man
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : Ici et là

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: Bah c'est secret un secret ! -_-
Mes sujets:

MessageSujet: Re: L'heure de la Diplômatie { Pv with Lucifer   Dim 14 Mar - 0:51

Une étendue désertique, vide de toutes vies, de toutes présences, où l’atmosphère se voyait gorgée de souffre, s’échappant de sources bouillonnantes de boue chaude, entourant un lac à l’eau étrangement jaunâtre, qui n’était autre que de l’acide sulfurique, résultant d’une activité volcanique constante et ininterrompu depuis plusieurs années maintenant. Paysage de désolation, de mort, de vide, tandis que des vapeurs étouffantes montaient vers les cieux, en des colonnades de fumées épaisses et opaques. Et là, sur un des rares rochers, proche de l’étendue d’eau devenue mortelle, une jeune femme, assise, patientant paisiblement, perdue dans cet environnement de malheur. Se croyait-elle seule en l’instant ? Certainement pas, car, depuis les sous sols, depuis le volcan, un regard insistant, inquisiteur, ne la quittait plus depuis son entrée en ce domaine sans frontières visibles, sans indications, et pourtant tellement évités par les anges. Une voix soudain se fit entendre, forte, puissante, graveleuse, provenant à la fois de l’horizon, tout en étant proche de la jeune femme, comme ci la personne se trouvait tantôt derrière son épaule, tantôt perdue dans l’étendue désolée face à elle…

"QUI ES TU ????? TU N’AS RIEN A FAIRE ICI !!!! DEGAGE !!!"

Inexplicablement, l’eau dans les sources au sol, se mise à bouillir plus fortement encore, comme mue par une force invisible, remontant des entrailles de la Terre, tandis que les fumerolles redoublaient d’activité elles aussi. Bientôt, l’air fut envahit par quelques épaisses fumées, formant des nuages, qui, petit à petit, formèrent un mur, entourant entièrement la jeune fille, lui laissant un périmètre autour d’elle, d’à peine 2 mètres de diamètre. Ainsi, il était tout bonnement impossible de devenir le paysage au-delà de cette barrière nuageuse, ni même d’apercevoir quelqu’un, ou quelque chose s’approcher, barrière qui rendait d’ailleurs, l’air plus lourd à respirer….

"JE TE HAIS !!!!! FOU LE CAMPS !!!!"

Une voix terrifiante, angoissante, étrange et surnaturelle, mue par un esprit tourmenté, qui sortait de nul part. Puis, sans même que la jeune fille puisse s’en apercevoir, le sol venait de se changer. La texture, sa composition laissait place à quelque chose de plus terrifiant encore. Car, sous les pieds de cette inconnue, perdue, au lieu du sable, de la terre, se dévoilait maintenant un sol composé uniquement de visages de morts, frappés par des expressions de peurs, d’angoisses, de douleurs, teints bleutés, refroidis, des milliers de regards perdus sur la jeune fille, des bouches ouvertes, certains autres visages en décomposition, tandis qu’une odeur macabre envahissait l’intérieur du périmètre, mélange de pourriture, de rance….

"TU VEUX QUOI ????"

Un souffle chaud, provenant de la fumée, qui entourait toujours plus la jeune fille, vint s’échouer sur son visage, comme une respiration de dragon, faisant virevolter ses cheveux au vent. Des mains de cadavres, sortirent du sol, afin de saisir les chevilles de l’inconnu, l’obligeant à rester sur place, l’empêchant de s’enfuir, tandis que des serpents, par centaines, glissaient maintenant au sol, sortant des bouches, des yeux des visages composant le sol. Enfin, une ombre, silhouette immense et angoissante, se dessina à l’intérieur du nuage, face à l’égarée, rétrécissant au fur et à mesure qu’elle semblait s’approcher, pour finir par devenir d’une dimension humaine, aux alentours du mètre quatre vingt. C’était le moment que j’avais choisi pour faire mon apparition, incarné en mon apparence humaine, celle qu’avait pu déjà voir Abygaëlle, ou Silver. J’avançais d’un pas assuré, à allure constante, tandis que je fis enfin face à cette inconsciente…

"Que viens tu faire ici ? "

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue Keller
La Fille De Dieu
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/02/2010
Localisation : Cachée dans un endroit où tu ne me trouveras pas.

» му ℓιfє «
Mes amis:
Mon secret: je ѕυιѕ αrrιvee ѕυr ceттe île ѕαɴѕ qυe мoɴ pere (dιeυ) ɴe le ѕâcнe...
Mes sujets:

MessageSujet: Re: L'heure de la Diplômatie { Pv with Lucifer   Dim 14 Mar - 17:43



L'heure de la Diplômatie
B. K & L

    Je me trouvais toujours perchée sur ce rocher à regarder ce lac qui semblait de plus en plus chaud. Une lourde odeur de souffre s'en dégagea comme si la mort était présente. Je décida donc de reculer légèrement en me retrouvant contre une paroi et vit ce lac se transformé en terre profonde et des têtes en jaillirent. La mort surgissait de nulle part. Je n'ai rien vu venir et je me sentais sur le moment comme prise au piège. Une voix très forte et sombre venant de je ne sais où me montrait une certaine haine à mon égard. Que penser sur le moment et surtout que dire. Mais étrangement je n'avais pas peur. Je vis ensuite une ombre arriver des nuages enfin ce qu'il en restait. Tout semblait flou, à travers cette fumée. Je vis ensuite des serpents venir de ce sol si obscur et accablant que je ne pus échapper à ce traquenard. Je vis des mains enfin ce qui en paraissaient être venir contre mes chevilles pour éviter que je m'éloigne. Maintenant j'étais là face à cette voix terrifiante je l'admets quand même mais je ne comptais pas le montrer.

    Cette fumée qui m'encerclait me fit toussoter très fortement. Cela m'étouffait. Puis je regardais au loin un genre de masse sombre arriver en ma direction. Puis enfin l'apparence d'un être humain. J'avais l'impression de l'avoir déjà vu d'ailleurs. Il me semblait en quelque sorte familier. Quelque chose me disait qu'en aucun cas il ne fallait que je lui fasse confiance. Et je pense que moins je lui en disais mieux c'était. Il ne savait surement pas qui j'étais sauf s'il pouvait ressentir les anges ou autres que sais-je. Je le regardais de haut pour montrer que je n'étais pas faible face à lui. Je comptais bien lui montrer qui j'étais. Mais pour le moment prenons toute chose en son temps. Les mains qui me tenaient les chevilles m'attiraient vers cette antre. Je ne comptais aucunement montrer ma panique mais continuait à tousser fermant doucement les yeux pour éviter que cette fumée ne lui pique d'avantage. Voyant tout ce carnage et toute haine et se désarroi je savais maintenant où je me trouvais.


    - Eh bien je crois que je me suis égarée tout simplement ! Que comptes-tu me faire ? Je me permets de te tutoyer vu que tu l'as employé en premier... Ca ne te dérange pas j'espère...

    Il se trouvait face à moins et montrait tellement de haine dans son regard. Que dire à part que je ne l'appréciais guère. Je savais maintenant que je me trouvais en enfer du moins dans l'antre pour le moment. Je comptais bien lui résister et lui montrer que je n'étais pas la fille de Dieu pour rien. J'avais en face de moi Lucifer. Cet être qui me répugnait temps se trouvait là ! Devant mes yeux. A sa façon d'être face à moi, je sentais bien qu'il ne comptait pas en rester là.

    - A ce que je vois ! Tu es obligé d'avoir tes sbires pour me tenir face à toi. Tu ne peux pas y arriver tout seul !! Ca ne m'étonnes pas...


    Comment pouvait-il avoir toutes ces âmes ici... Il y en avait temps. Je ne pensais vraiment pas autant et ce qui est sur c'est que j'en ai vu pour le moment qu'un petit aperçu. Je savais que je le provoquais dans ma façon d'être face à lui mais je ne comptais pas lui montrer mes faiblesses et surtout lui montrer que j'étais forte moi aussi et que je pouvais honorer mon père...

    - Si tu crois que me faire peur ! Tu te trompes complètement à mon sujet cher Lucifer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'heure de la Diplômatie { Pv with Lucifer   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'heure de la Diplômatie { Pv with Lucifer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nécessité de Réformer l’Université d’Etat d’Haïti :
» Amphithéâtre [évènements officiels et remise de diplômes]
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The lost island :: On The Island :: » Volcanic place « :: Lac Chaud-
Sauter vers: